Comment traiter l’humidité de votre logement ?

Dans nos villes, un logement sur dix contient un taux d’humidité trop élevé. Gestes du quotidien, déshumidificateur, purificateur… Découvrez nos conseils pour traiter et prévenir l’humidité !

Pourquoi lutter contre l’humidité dans votre maison ?

Tout d’abord, pour votre santé et celle de vos enfants. Les enfants qui vivent dans un environnement humide présentent un risque trois fois plus élevé de développer des problèmes de santé. En effet, l’humidité nuit à votre intérieur, avec des effets pervers multiples : peintures qui s’écaillent, moisissures, champignons et prolifération d’insectes, dont les acariens. La qualité de l’air se dégrade, ce qui influe directement sur notre santé : migraines, problèmes respiratoires, allergies… En outre, les pièces au taux d’humidité inférieur développent rapidement une atmosphère agréable, contrairement aux pièces humides.

Le saviez-vous ? Certaines plantes contribuent à réduire l’humidité dans votre intérieur. En effet, elles puisent l’eau indispensable à leur survie… dans l’air. C’est le cas de l’orchidée, du fuchsia et du ficus.

3 solutions pour traiter l’humidité

Pour absorber l’humidité existante, plusieurs solutions existent. Un absorbeur d’humidité peut convenir à de petites pièces. Ce type d’appareil fonctionne à l’aide d’absorbeurs chimiques qu’il faut régulièrement recharger. Cependant, il n’absorbe qu’au maximum 2 litres d’eau par semaine, pour une pièce de 20 à 40m².

Un déshumidificateur est particulièrement efficace, même dans de plus grands espaces, car il peut absorber de 4 à 40 litres par jour. Le déshumidificateur aspire l’air et fait condenser l’humidité. Selon le modèle, l’eau est recueillie dans un réservoir, peut s’écouler ou être pompée dans un lavabo. L’air sec est quant à lui rejeté dans la pièce.

Comme son nom l’indique, un purificateur d’air assainit l’air intérieur. Il permet de lutter contre les polluants de la maison. S’il est pourvu un filtre à charbon, il vous débarrassera des gaz et odeurs. De plus en plus de purificateurs sont également équipés d’un filtre HEPA. Ce filtre élimine pollen et allergènes : la solution idéale pour les personnes asthmatiques et sujettes au rhume des foins ! Il existe aussi des combi purificateurs-humidificateurs.

Des gestes à adopter au quotidien

Certains gestes permettent également de prévenir l’humidité. L’humidité provient en grande partie de la condensation. Cette dernière se forme lorsque vous prenez votre bain ou votre douche, ou même pendant que vous cuisinez ou faites sécher votre linge. Il convient donc d’aérer chaque pièce de votre logement 10 minutes par jour. N’oubliez surtout pas la chambre : vous y passez en moyenne 8 heures par jour !

Les grilles de ventilation d’entrée et de sortie d’air doivent rester dégagées et propres. Il est d’ailleurs conseillé de vérifier régulièrement les joints des fenêtres et les bouches d’aération. De même, vos systèmes VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) doivent être surveillés régulièrement, pour éviter salissures et moisissures.

Tous les jours, coupez vos radiateurs et ouvrez les fenêtres pour aérer votre intérieur. Idéalement, effectuez cette opération après la douche ou le ménage.

Alors, prêt à respirer un air sain ?

 

Publications apparentées