Google Home à la maison : pratique ou futuriste ?

6h30. Le réveil sonne.

« OK Google, bonjour ! »
Encore à moitié endormi, je me traîne jusqu’à la cuisine et découvre immédiatement mon update de la journée. Google Assistant me donne l’heure et la météo du jour, et me prévient qu’il y a des travaux sur ma route pour aller au travail.

Pas de stress, à peine 5 minutes de retard et la E40 reste la plus rapide pour rejoindre le boulot. Pratique ! J’ai donc assez de temps pour déjeuner tranquillement.

J’écoute ensuite mes rendez-vous de la journée et bulletin d’infos de mon choix.

De la musique en deux temps trois mouvements

« OK Google, joue Pure FM sur TuneIn » et voilà que je peux écouter ma station de radio préférée. Google Home reste avant tout une enceinte sans fil, mais l’avantage est que je n’ai plus besoin de chipoter sur mon smartphone pour trouver une station de radio ou une playlist Spotify. Il me suffit de dire ce que je veux écouter et via quelle application, et le haut-parleur fait le reste.
La qualité du son est plus que bonne pour une enceinte aussi compacte. Mais je suis complètement fana de mon installation audio. Je demande donc à écouter ma musique sur mon système. Grâce à Chromecast Audio, j’écoute donc mes playlists préférées en streaming sur mon ampli A non connecté. Je veux écouter de la musique partout dans la maison ? Avec un Google Home supplémentaire ou un Google Home Mini dans ma salle de bain ou dans mon bureau, je peux lancer toutes les enceintes (ou seulement une partie) en même temps.

C’est l’heure de me mettre en route. Je demande à Google d’arrêter la musique et d’éteindre la lumière. Commander mes lampes Philips Hue, mais aussi mon thermostat connecté Tado est un vrai jeu d’enfant. Je ne dois même plus ouvrir l’application sur mon smartphone. Je peux aussi demander à Google Home d’allumer le chauffage dans la salle de bain un quart d’heure avant d’aller me relaxer dans la baignoire. Et, avec une caméra IP compatible, je peux voir sur ma TV qui sonne à la porte !

Google Home & Chromecast, the perfect match!

Parlons-en de la télé… Vous avez un téléviseur tournant sous Android dans votre salon ? Dans ce cas, la fonction Chromecast est intégrée et vous pouvez directement commander votre appareil via Google Home. Si, comme moi, vous n’en avez pas, aucun souci. Il vous suffit de connecter un dongle Chromecast au port HDMI de la TV. Le soir, je m’affale dans mon fauteuil et je demande à Google de mettre Designated Survivor sur Netflix. La TV s’exécute et l’épisode suivant démarre. Je peux même revenir en arrière et commander le volume via les commandes vocales. Finie l’époque où je devais essayer de retrouver mon smartphone ou ma télécommande. Extra !

Quelqu’un sonne à la porte. Je demande à Google de mettre la TV sur pause et m’en vais accueillir mes amis. Je veux leur montrer les photos de mon dernier citytrip ? Il suffit de demander : Google Photos les diffuse directement sur l’écran. Je peux même lui demander d’afficher des photos d’un lieu, une personne ou un sujet spécifique.
Aïe, je n’ai plus de chips… Je demande à Google de les ajouter à ma liste de courses. Une fois au magasin, je pourrai rapidement consulter ma liste via l’application Google Home.

Votre moteur de recherche personnel

Le plus gros atout de Google Home ? Il s’agit probablement de sa connexion directe avec le plus important moteur de recherche au monde : « À quelle heure ferme le supermarché le plus proche ? », « Quand les Belges jouent-ils leur prochain match de foot ? » J’obtiens à chaque fois une réponse complète et pertinente. Je peux même utiliser Google Assistant comme quiz master pour amuser mes invités !

En pleine évolution

Je dois avouer que je n’étais pas convaincu à 100 % quand je suis rentré chez moi avec mon Google Home. Le premier jour, j’ai passé mon temps à poser les questions les plus diverses, juste pour voir ce que mon nouvel assistant avait dans le ventre. Il m’a fallu aussi du temps pour apprendre à formuler mes questions pour que Google Assistant les comprenne. Il faut dire qu’aucun manuel d’instruction n’accompagne l’appareil. Logique, vu que Google Assistant évolue constamment. Heureusement, la quantité d’informations disponibles en ligne est énorme. Elles vous permettent de découvrir toutes les fonctionnalités de votre assistant intelligent. Certaines fonctionnalités ne sont pas encore disponibles en Belgique, mais je suis déjà impressionné par toutes les possibilités offertes.

Après à peine quelques jours, je constate que Google Assistant fait déjà partie de ma vie quotidienne. Ce n’est donc pas un gadget, mais une vraie facilité ! Je ne m’y attendais pas, c’est pourtant logique. Ben oui, pourquoi prendre la peine de sortir son smartphone, ouvrir une application et faire une recherche… s’il suffit de demander ?

Vous voulez en savoir plus ? Voici les questions les plus fréquemment posées concernant Google Home :

1. Puis-je consulter les rendez-vous inscrits dans mon agenda via Google Home ?

2. Je possède un iPhone. Puis-je utiliser Google Home ?

3. Puis-je commander mes appareils smart home via Google Home ?

4. Je veux écouter de la musique sur mon installation existante via Google Home :

5. Dois-je systématiquement préciser quel appareil je veux utiliser ?

6. Dois-je systématiquement répéter que la musique doit venir de Spotify ?

7. Comment allumer et éteindre ma TV via Google Home ?

8. Puis-je changer de canal TV via Google Home ?

9. Puis-je utiliser des raccourcis pour les questions complexes ?

10. Google Home peut-il distinguer plusieurs personnes ?

11. Puis-je appeler quelqu’un directement via Google Home ?

12. Qu’en est-il du respect de la vie privée ?

13. Puis-je commander une pizza via Google Home ?

14. Puis-je donner un autre nom à mon assistant ?

Publications apparentées