Four : 8 (mauvaises) habitudes passées au crible

Ouvrir sans arrêt la porte du four pour vérifier la cuisson, laisser refroidir le four en laissant la porte ouverte… On le fait tous, et pourtant : c’est mal ! Voici un florilège des gestes que nous faisons mais qu’il vaudrait mieux éviter.

1/ Ouvrir (trop souvent) la porte du four pour vérifier la cuisson !
Votre gratin est-il assez doré ? A quoi ressemble votre rôti ? Arrosage du rôti… Dès que sa porte est ouverte, il perd plusieurs degrés. Notre conseil est donc d’essayer d’être le plus rapide possible, pour éviter les déperditions d’énergie et assurer la continuité de cuisson de votre plat.

2/ Saler la viande avant de l’enfourner
Nous vous conseillons de saler vos rôtis en fin de cuisson. En effet, le sel à tendance à faire ressortir le sang et donc à dessécher la viande.

3/ Laisser la porte du four ouverte pour le faire refroidir plus vite
Votre quiche est prête et vous avez l’habitude d’entrouvrir la porte du four le temps qu’il redescende en température ? Mauvaise idée : la façade des meubles voisins risque de s’abîmer avec le temps.

4/ Augmenter la température de cuisson pour gagner du temps
Augmenter la température du four accélère la cuisson, oui mais seulement en surface, et pas en profondeur.

5/ Poser une feuille en aluminium pour protéger le plat lèchefrite ou la sole du four
Mauvaise idée. La chaleur a tendance à s’accumuler sur du papier aluminium et du coup elle risque d’abîmer l’émail de votre plat lèchefrite ou la sole du four.

6/ Utiliser des plats en verre uniquement
Dans un four encastrable classique, les plats de couleur noir dorent plus facilement les aliments. Les plats en verre sont également adaptés pour une cuisson au four mais optimisent moins la conduction de la chaleur.

7/ Laisser votre four allumé jusqu’à la fin du temps de cuisson
Astuce si vous désirez faire des économies d’énergie : nous vous conseillons d’éteindre votre four cinq minutes avant la fin de la cuisson. La température baissant progressivement, votre cuisson terminera en douceur et vous économiserez un peu d’énergie.

8/ Lancer une pyrolyse ou une catalyse à froid
Si votre four possède un mode de nettoyage de ce type, évitez de le lancer à froid. Comme ils doivent atteindre une température élevée (200 ° C pour la catalyse et 500° C pour la pyrolyse) autant la lancer après la cuisson d’un plat. Votre four arrivera plus vite à la bonne température et vous économiserez de l’énergie.

Publications apparentées