J’ai testé pour vous le mixeur Boretti B220

Vous aussi, vous vous posez chaque jour cette éternelle question : « qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire à manger ce soir ? ». Eh bien, moi c’est pareil ! Mais comme je n’ai pas toujours le temps de cuisiner, j’ai tendance à opter pour la facilité : des plats vite préparés. Pourtant, ce n’est pas si compliqué de cuisiner vite et sainement. Avec un bon mixeur par exemple, il y a moyen de faire une soupe maison en un rien de temps. J’ai donc décidé de m’en offrir un. Mon choix s’est porté sur le Boretti B220. Mes impressions ? Découvrez-les ci-dessous.

Qu’y-a-t-il dans la boîte ?

Le mixeur Boretti B220 se compose d’un élégant bloc moteur noir. Je dois bien reconnaître que celui-ci est assez lourd mais c’est quelque part un signe de robustesse. L’appareil est aussi équipé d’un pied en acier inoxydable. Très bon point puisque l’acier inoxydable est beaucoup plus résistant que le plastique. Au rayon des accessoires, on retrouve un chouette petit livre contenant des idées de recettes pour des entrées, plats et desserts en tout genre. Et enfin, un verre doseur de 0,8 litre.

Place au mixage !

Dans un premier temps, il faut bien évidemment assembler le pied et le bloc moteur. Rien de bien compliqué, il faut juste bien tourner l’embout dans les sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que celui-ci fasse un déclic.

Une fois le mixeur branché, les 2 boutons situés sur le manche s’illuminent. Plutôt sympa ! Je passe ensuite au mixage de mes ingrédients.

Pour ce premier test, j’ai choisi de réaliser une soupe courgettes et boursin. Mais le mixeur Boretti permet de réaliser plein d’autres préparations comme des sauces, des mayonnaises, des repas pour bébés ou encore des milk-shakes. En gros, n’importe quelle préparation mixée. Seul petit regret : il ne permet pas de piler de la glace.
J’enclenche le bouton marche et c’est parti, les lames se mettent en mouvement. Niveau bruit, c’est tout à fait raisonnable et une chose est sûre : le Boretti B220 est beaucoup moins bruyant que mon ancien mixeur.

Autre point positif : vous pouvez régler la vitesse pendant le mixage, via le régulateur de vitesse situé au-dessus du manche. Ce mixeur propose même une fonction turbo, hyper pratique pour mixer rapidement et à pleine vitesse. En à peine 1 minute, ma soupe était parfaitement mixée et n’attendait plus qu’à être dégustée !

Et niveau entretien ?

Pour nettoyer le mixeur Boretti B220, il suffit de détacher l’embout. Comme celui-ci est en acier inoxydable, vous pouvez sans souci le mettre au lave-vaisselle. Et pour nettoyer le bloc moteur ? Un simple coup de lingette humide suffit.

Mon verdict

J’attribue la note de 9/10 au mixeur Boretti B220. Le seul point négatif que j’ai pu noter jusqu’à présent, c’est son poids. Pour le reste, que du positif : il est robuste, très simple à assembler et à utiliser et surtout, il mixe rapidement et avec un résultat plus que satisfaisant. Ah oui, ce n’est pas tout : il est design aussi ;-) J’ai maintenant trouvé mon nouvel allié en cuisine. Comme quoi, ce n’est vraiment pas compliqué de cuisiner vite et sainement.

Publications apparentées