Testé pour vous : le Moulinex Ultrablend Cook LM962B10

Un bon bol de soupe ? Ce n’est jamais de refus pendant les longs mois d’hiver. Ensuite, plus qu’à vous glisser au chaud sous la couette et vous êtes au top. Je fais rarement ma soupe moi-même, par manque de temps ou par paresse. Mais avec le Moulinex Ultrablend Cook LM962B10, faire de la soupe serait un jeu d’enfant. Je l’ai donc testé pour vous !

Au menu aujourd’hui : de la soupe

Curieuse, je sors directement le Moulinex Ultrablend Cook LM962B10. D’abord, je dépose la base du blender sur mon plan de travail et je place son récipient en verre solide par-dessus. Une fois installé, l’appareil tient bien en place. Avant de me lancer dans ma préparation, je jette un œil au manuel. Il contient quelques recettes de smoothies, coulis, compotes, sauces… mais moi, ce que je veux, c’est de la soupe !

Un vrai dur à cuire

Côté design, qu’est-ce que ce Moulinex Ultrablend Cook LM962B10 a à offrir ? Tout d’abord, un récipient en verre et une base très résistants. Le blender est un peu lourd, mais cela signifie aussi qu’il est bien stable et solide. Aucun doute, c’est un appareil de qualité… Et il n’est pas seulement costaud, il est aussi moderne et élégant. L’idéal pour une cuisine moderne.

Petit conseil : vérifiez que le couvercle de sécurité est bien fermé. Sinon, vous risquez, comme moi, de croire que votre blender ne fonctionne pas… En fait, c’est juste que le Moulinex Ultrablend Cook est très sécurisé et ne fonctionne pas si le couvercle n’est pas bien fermé.

Butternut or not ?

Halloween, c’était il y a quelques semaines, mais je me suis tout de même laissé tenter par une soupe au potiron. Comme la grande cuisinière que je suis, j’ai bien enlevé toute la chair de mon potiron… enfin, de mon butternut. C’est un peu plus sucré et on peut facilement en faire un personnage effrayant. :)
Il ne suffit plus qu’à suivre la recette. Pommes de terre, oignons, potiron et eau : c’est tout ce dont vous avez besoin. Pour ma part, j’ai aussi ajouté une carotte. Je découpe tous mes légumes puis les pèse soigneusement. Ensuite, j’ajoute de l’eau jusqu’au niveau maximum, indiqué sur le récipient. Je mets le tout dans le Moulinex Ultrablend Cook LM962B10, et c’est parti !

Après 5 minutes, ma soupe au potiron est prête. J’ajoute un peu de sel et de poivre, pas de bouillon ni de feuilles de laurier… j’avoue que j’ai un peu peur du goût. Je me sers un bol avec un peu de crème pour la touche finale. Je goûte enfin, et verdict : c’est super bon ! Je mets les ¾ au congélateur, comme ça je peux la déguster quand je veux.

Le nettoyage : un jeu d’enfant

L’appareil est aussi fourni avec une brosse de nettoyage. Mais en réalité, même pas besoin de l’utiliser, à part pour nettoyer rapidement les parois. Le reste ? La fonction nettoyage du blender s’en occupe ! Et pour l’extérieur de la machine, un coup de chiffon humide suffit. Facile!

Ses autres atouts ?

Le Moulinex Ultrablend Cook est super facile à utiliser. En plus de sa fonction nettoyage, il dispose d’un écran pratique qui décompte les minutes restantes et affiche la vitesse. Je peux choisir entre 3 programmes froids : smoothie vert, glace pilée ou milkshake. Et les programmes chauds ? Il y en a 5 : soupe, compote, coulis, sauce chaude et lait végétal.

En plus de tout ça, le Moulinex Ultrablend Cook est équipé de lames en inox et de la technologie Tripl’AX Pro. Résultat : il mixe parfaitement toutes mes préparations.

Conclusion

L’étape la plus difficile pour préparer ma soupe au butternut ? Découper le potiron. Soupe à la tomate, au poireau, au cerfeuil… Cet hiver, mon Moulinex Ultrablend Cook va avoir du pain sur la planche ! Et pendant l’été, il sera parfait pour préparer des milkshakes rafraîchissants. J’adore vraiment ce blender : simple d’utilisation, sécurisé, rapide et simple à utiliser. Et pas besoin de cuire les légumes avant de mixer la soupe. C’est le blender parfait si vous n’avez pas envie de passer trop de temps en cuisine !

 

Publications apparentées