Un été en musique avec le casque Sony WH-XB900N

Vous aussi, vous écoutez en boucle vos playlists préférées ? En vous détendant au jardin, en faisant le ménage, lors d’une promenade… Tout est bien plus sympa sur fond musical. J’ai eu l’occasion de tester cinq semaines le Sony WH-XB900N noir. Curieux(-se) de savoir si ce casque sans fil répond aux attentes élevées ?

Que renferme la boîte ?

Une autre boîte ! Une belle boîte noire qui comprend les manuels, un câble USB, un câble de casque, une pochette de transport et, bien évidemment, le WH-XB900N proprement dit. En plus du manuel traditionnel, je trouve aussi un exemplaire avec des schémas. Il explique de manière très simple, entre autres, comment connecter le casque au smartphone, répondre aux appels, adapter le volume, activer la fonction Réduction de bruit… Idéal si l’on n’a pas envie de parcourir le manuel en entier !
sony_koptelefoon

On recharge, on connecte, et en avant la musique !

Avant que le plaisir musical puisse commencer, je recharge le Sony WH-XB900N à l’aide du câble USB fourni. Il est recommandé de le charger sept heures, surtout la première fois (un peu de patience !). Il offre ensuite jusqu’à 30 heures d’autonomie. J’avoue ne pas avoir compté les heures, mais elles étaient nombreuses !
Étape suivante : télécharger l’application Headphones sur mon smartphone. Puis, connecter le casque par Bluetooth à mon smartphone. Tout ce qu’il me reste à faire, c’est choisir une de mes playlists sur Youtube et enfiler le casque, appuyer une fois sur le bouton « Marche » et… Place la détente !

N’hésitez pas à tester les fonctions dans l’application Headphones : vous pouvez adapter les réglages pour la désactivation automatique, le mode qualité audio, l’environnement, etc…

Bon à savoir : vous pouvez aussi connecter le casque à votre appareil mobile via NFC. Mon smartphone n’est pas compatible avec cette technologie. Le vôtre l’est ? Alors, il vous suffit de tenir les deux appareils côte à côte pour établir la connexion.

Poids lourd ou poids plume ?

Si le Sony WH-XB900N n’est pas un véritable poids plume, il n’est pas non plus lourd à transporter. Certains casques que j’ai eus précédemment commençaient à peser sur la tête au bout d’une demi-heure. Ou à faire pression sur les oreilles. Un gros inconvénient quand on veut écouter longtemps de la musique.

J’ai écouté ma musique tout le long d’une promenade d’environ deux heures, sans que l’appareil ne me gêne. Idem lorsque j’ai profité des rayons du soleil sur ma terrasse ou quand j’ai fait mon ménage hebdomadaire. Ma conclusion : le Sony WH-XB900N assure un agréable confort de port. Autre atout : je l’emporte partout facilement grâce à ses oreillettes pliables. Il suffit de le replier en boule et de le glisser dans le sac à dos ou dans la housse fournie !

Dernier point et non des moindres : la qualité audio

C’est tout de même la principale caractéristique à laquelle doit répondre un casque : la qualité sonore. Une réussite ! Quant à la fonction EXTRA BASS, qui fait la réputation de Sony ? Super ! Cette technologie de basses exceptionnelles donne effectivement une dimension plus profonde à la musique. Un plus pour quiconque apprécie, tout comme moi, un son avec davantage de basses. Et qui plus est, d’une grande limpidité. C’est comme de la musique à mes oreilles ! 🎶
La fonction Réduction du bruit active et le mode Bruit ambiant sont bien utiles si vous écoutez, par exemple, de la musique dans le train et que vous ne voulez pas être dérangé(e) par le bruit des autres passagers. À la maison également : la sonnette, les voisins, le chat… Rien ne vous extirpe de votre moment de détente 🙂

En rue, je désactive ces fonctions pour pouvoir me déplacer en toute sécurité, sans m’isoler totalement du monde parmi le trafic. La fonction Réduction du bruit active et le mode Bruit ambiant s’activent et se désactivent très facilement grâce au bouton « Personnaliser » sur l’oreillette gauche.

Avantages et désavantages

Mon avis sur le casque Sony WH-XB900N après cinq semaines ? Et si ce casque est digne de l’appellation Extra Bass ? Voici mon verdict !

+ Le casque est doté d’oreillettes pliables, qui le rendent compact en un rien de temps.
+ Excellente autonomie allant jusqu’à 30 heures. De plus, il s’éteint automatiquement au bout d’un certain laps de temps, que vous réglez vous-même en le choisissant via l’application.
+ Réglage adaptatif du son : l’appareil sait si vous êtes en train de marcher, de courir, si vous êtes assis ou dans le train, et il adapte le rendu du bruit ambiant en conséquence.

 

+ Commande aisée du volume, des appels et d’autres fonctions via les oreillettes.
+ Répondez aux appels sans ôter votre casque.
+ Tapez sur l’oreillette droite pour lancer la musique ; tapez une deuxième fois pour la mettre sur Pause. Balayez vers le haut sur l’oreillette si vous voulez augmenter le volume et vers le bas pour le diminuer. Un jeu d’enfant !

Pour ma part, je ne lui trouve qu’un point négatif : cet appareil est un peu trop grand pour ma tête 😉 Les oreillettes pourraient être un rien plus petites.

Est-ce que le Sony WH-XB900N est fait pour vous ? Si vous cherchez un casque sans fil offrant une longue autonomie, un son excellent et des fonctions pratiques comme l’assistant vocal (Google Assistant ou Alexia), la réponse est « OUI » !

 

Publications apparentées