J’ai testé l’aspirateur balai Bissell Icon Advanced+ 

Aujourd’hui, je m’apprête à tester l’aspirateur balai Bissell Icon Advanced+, qui a la particularité d’avoir une brosse spéciale autour de laquelle les cheveux ne s’enroulent pas. C’est une fonctionnalité qui a son importance car si vous avez déjà utilisé un aspirateur balai, vous savez sûrement à quel point les cheveux peuvent être galère à enlever une fois enroulés autour de la brosse rotative. J’en profiterai pour aussi tester les différentes brosses et nous allons voir si la batterie nous permet d’aspirer suffisamment longtemps.   

Le Bissell Icon Advanced+ tient-il ses promesses ? Vérifions-ça tout de suite !  

Dans le carton : 

Commençons par ouvrir la boîte. L’aspirateur est fourni avec une brossette de précision, une brosse motorisée moitié plus petite que celle de base, un suceur allongé et enfin une brosse douce 

Premier bon point : pas mal de polyvalence !

Mais du coup, on les range où tous ces accessoires ? Sommes-nous condamnés à tout trimballer à chaque fois qu’on aspire ?   

 

Eh bien non, car dans la boîte du Bissell Icon Advanced+il y un dernier élément et pas des moindres : la station de recharge. Deux petites vis suffisent pour fixer l’aspirateur au mur. La station de recharge est super pratique car elle permet de ranger chaque accessoire mais aussi, comme son nom l’indique, de recharger l’aspirateur quand la batterie est à plat 

Une fois l’aspirateur monté, je suis agréablement surpris par la qualité des matériaux. Le tube aux couleurs cuivrées, le réservoir en verre… Le tout donne une sensation générale de très bonne qualité. Canon quoi !  

Le test : 

Attention, avant de vous mettre à nettoyer, vous devez charger le Bissell Icon Advanced+ pendant au moins 4 heures car sa batterie est vide lorsqu’on le déballe pour la première fois. Maintenant que l’aspirateur est chargé, passons aux choses sérieuses. Pour information, le Bissell Icon Advanced+ dispose de 3 puissances d’aspiration facilement réglables grâce auxquelles vous aspirez 20 minutes en puissance max et jusqu’à 50 minutes en puissance minimum. C’est totalement suffisant pour un appartement de 80 m² 

Je commence à aspirer mon appartement en puissance maximum avec la brosse motorisée et je constate déjà une grosse différence par rapport aux autres aspirateurs balais que j’ai pu tester : la lumière sur la brosse. 

Cette fonctionnalité, qui me semblait inutile au premier abord (c’est pour aspirer la nuit?), me permet en fait de voir les crasses que je ne peux pas voir à l’œil nu. C’est assez impressionnant et c’est d’autant plus une satisfaction de voir les poussières disparaître juste après

 

La puissance d’aspiration du Bissell Icon Advanced+ est vraiment bonne, pas besoin de passer deux fois au même endroit. Au niveau de la maniabilité, l’aspirateur est bien conçu, il roule parfaitement, tourne facilement… Super pratique ! La seule critique que je pourrais faire concerne la répartition du poids au sein de l’aspirateur. Ayant été habitué à utiliser des aspirateurs balais qui tiennent debout tout seul car leur moteur se trouve assez bas, je suis un peu surpris en passant à celui-ci qui est un peu plus lourd à porter.  

 

Je change ensuite de brosse et passe à la brosse motorisée un peu plus petite, la brosse turbo.

 
 Elle s’emboîte très facilement et je suis immédiatement surpris par l’aspiration. Celle-ci est tellement forte que j’ai presque du mal à décoller la brosse du sol. C’est en aspirant l’arbre à chat que je découvre à quel point elle est efficace. En un passage, je passe d’un arbre à chat recouvert de poils, poussières et griffes à un arbre qui semble profiter d’une deuxième jeunesse tellement le résultat est impressionnant. 

 

Je passe à la brossette de précision pour faire les plinths

Encore une fois, ça marche super bien. À chaque passage, la brossette s’illumine (eoui, la brossette de précision est aussi dotée d’une petite lumière bien pratique), frotte (les poils de la brossette sont rétractables au besoin) et aspire tout sur son passage.

 
 

Après ça, je décide de tester le suceur allongé et je m’attaque aux canapés et aux interstices impossibles à atteindre avec les autres brosses. Ce suceur est bien pratique et remplit pleinement sa mission. Je l’utilise aussi pour aspirer en hauteur et atteindre les toiles d’araignées au plafond. Enfin, je termine avec la brosse douce qui permet de nettoyer les meubles sans les griffer. Pour l’utiliser, vous devez changer le rouleau de la brosse basique et le remplacer par la brosse douce. Du coup, il faut dévisser le socle avec une pièce de monnaie ce qui, je le crains, risque d’abîmer l’aspirateur à long terme.  

J’ai maintenant testé chacune des brosses, place donc au vidage du réservoir de poussières. Ce dernier est équipé d’un filtre HEPA qui respecte vos bronches et la qualité de l’air intérieur. Pour le retirer, rien de plus simple. C’est intuitif et hygiénique. Top ! 

Conclusion du test : 

Du coup, qu’ai-je pensé du Bissell Icon Advanced+ et de ses performances ? Mon objectif était de vérifier si, effectivement, aucun cheveu ne s’enroulait dans la brosse (comme c’est le cas chez la grande majorité des aspirateurs balais) 

Résultat ? Après une utilisation complète : pas un seul cheveu de bloqué ! C’est vraiment top de pouvoir ranger l’aspirateur balai sur son socle sans devoir ressortir la brosse et commencer à découper les cheveux avec des ciseaux. Le Bissell tient donc ses promesses et ce test est une réussite !

 

 

 

Publications apparentées