Testé pour vous : le climatiseur mobile PAC AN97 REAL FEEL de De’Longhi Pinguino

On ne dirait peut-être pas comme ça mais les beaux jours sont bientôt là. Et d’ici quelques mois, on aura sans doute droit à des températures élevées. Du coup, mieux vaut s’y préparer dès maintenant ! C’est pourquoi, j’ai décidé de tester un climatiseur. Mon choix s’est porté sur le De’Longhi Pinguino. Mes impressions ? Je vous les livre ci-dessous !

Place à l’installation de l’appareil

Commençons par le commencement : je sors la bête de sa boîte. Premier constat : le climatiseur mobile de De’Longhi Pinguino est lourd mais néanmoins très facile à manipuler grâce à ses roulettes. Je consulte ensuite le mode d’emploi pour savoir comment bien l’installer. Rien de bien compliqué en fait. Il suffit de veiller à ce qu’il n’y ait aucun obstacle ni sur la grille d’aspiration ni sur la sortie d’air. Pour le reste, il faut simplement « visser » le tuyau d’évacuation sur l’extrémité et le tour est joué.

Je place ensuite mon climatiseur mobile près de la porte-fenêtre donnant sur le jardin. Il est en effet bien indiqué dans le mode d’emploi que le bout du tuyau doit être placé à l’extérieur. Il aspire ainsi l’air intérieur pour ensuite le rejeter à l’extérieur.

Et niveau utilisation, ça donne quoi ?

Une fois le climatiseur mobile correctement installé, je le mets en marche en branchant la fiche dans la prise de courant et en appuyant sur la touche on. Et là, je dois bien dire que j’ai été agréablement surprise de voir la vitesse à laquelle il libère l’air frais dans la pièce. À peine une seconde après avoir appuyé sur le bouton de démarrage, la pièce a commencé à se rafraîchir !

Pour le reste, le De’Longhi Pinguino est équipé de pictogrammes très clairs. Du coup, vous faites facilement votre choix parmi les différents modes proposés. Et en parlant de modes, je dois dire que j’ai été assez satisfaite de découvrir le mode automatique. Celui-ci augmente ou diminue automatiquement le nombre de degrés selon la température. Plutôt pratique ! Le De’Longhi Pinguino est aussi doté d’un mode déshumidification, hyper pratique pour réduire l’humidité de la pièce lorsqu’il fait lourd par exemple.

Le climatiseur mobile De’Longhi Pinguino présente un autre avantage, et pas des moindres. Imaginez : vous êtes confortablement installé(e) dans votre canapé à siroter une boisson bien rafraîchissante. Et soudain, l’envie vous vient de diminuer la température. Eh bien, même pas besoin de vous lever pour cela puisque vous pouvez tout régler simplement via la télécommande fournie avec l’appareil. Sympa, non ?

Et pour le nettoyage des filtres ?

N’oubliez pas : pour que votre climatiseur mobile maintienne son efficacité le plus longtemps possible, il est nécessaire de nettoyer le filtre anti-poussière chaque semaine où vous l’utilisez. Mais pas de panique : le filtre du De’Longhi Pinguino se démonte en toute facilité. Il ne vous reste ensuite plus qu’à passer un petit coup d’aspirateur.

Mes impressions en résumé

Après une semaine d’utilisation, je dois dire que je suis plutôt très satisfaite de mon nouveau climatiseur mobile De’Longhi. Non seulement, il est très facile à installer, à utiliser et surtout… il est extrêmement efficace. Ça y est, me voilà maintenant prête à affronter les chaleurs estivales ;-)

Publications apparentées