Testé pour vous: le Samsung PowerStick Pro

Vous avez aussi un chat qui perd ses poils par poignées dans toute la maison ? La solution express : un coup d’aspirateur balai. J’ai testé le Samsung PowerStick Pro pendant 3 semaines. Et voici ce que j’en ai pensé !

Unboxing et 1ère utilisation

PowerStick Pro
L’appareil est fourni avec plusieurs accessoires. En plus de la batterie, vous retrouvez : un tuyau d’aspiration, une brosse pour parquet, une brosse turbo, une mini-brosse turbo, une brosse multi-surfaces, un embout ultrafin une brosse flexible et un support mural avec chargeur (fourni avec des vis). Avec ça, j’ai de quoi faire ! Avant de me lancer, je fais d’abord recharger la batterie pendant 4,5 h. Une fois prêt, le Samsung PowerStick Pro tient 40 minutes, ce qui est assez élevé pour ce type d’appareil. Je compte en moyenne 4-5 utilisations entre chaque recharge.

Première chose qui me saute aux yeux à la première utilisation : sa flexibilité. Le Samsung PowerStick Pro glisse, tourne et se déplace facilement. Top !

Conseil : pour plus de confort d’utilisation, vous pouvez utiliser le support mural avec chargeur. Vous n’avez qu’à installer le support et pour faire charger votre PowerStick Pro à la verticale.

Accessoires pratiques

PowerStick Pro
La mini-brosse turbo est idéale pour aspirer les fauteuils (oui, les poils de chats s’y glissent aussi). En 2 temps 3 mouvements, le tour est joué. L’embout ultrafin aspire parfaitement dans les moindres recoins. Les sols de mes chambres sont en stratifié, du coup j’utilise l’embout doux de la brosse.

Et la brosse turbo ? Elle convient parfaitement pour le sol de mon salon. Grâce aux différents accessoires, je nettoie donc tout type de sol.

Silencieux, mais efficace

PowerStick Pro
Un point sympa pour mes voisins, mais aussi pour mon chat : le Samsung PowerStick Pro fonctionne silencieusement. Et l’avantage pour moi ? Il reste tout aussi efficace ! Pas besoin de passer plusieurs fois au même endroit. Grâce à la technologie cyclonique, les poussières sont séparées de l’air et la puissance d’aspiration reste la même.

Si vous avez besoin de passer un coup d’aspirateur en soirée, le PowerStick Pro ne risque donc pas de déranger vos voisins. Un gros atout !

Et pour nettoyer l’auto, ça donne quoi ?

PowerStick Pro
Rouler dans une voiture bien propre, c’est le top. Les poussières et saletés à l’arrière, la boue sur le tapis, les miettes sur le siège passager… J’élimine tout avec l’aspirateur à main intégré. En 5 minutes, le tour est joué et ma voiture est nickel chrome (à l’intérieur, en tout cas). Un plaisir non seulement pour moi, mais aussi pour mes passagers.

Le réservoir est plein ?

powerstick pro
Pour vider le réservoir, c’est easy peasy. Il s’enlève facilement et je n’ai plus qu’à le vider dans mon sac poubelle. Aucune prise de tête pour le décrocher du ramasse-miettes. La poussière va directement à la poubelle et ne se retrouve pas sur vos mains (ce qui est parfois le cas avec d’autres appareils). Plus qu’à raccrocher le réservoir en un tour de main.

Les points forts et points faibles

PowerStick Pro
Après 3 semaines d’utilisation, je suis satisfaite. Le PowerStick Pro est silencieux mais efficace, ergonomique et flexible. En plus, il est fourni avec plein d’accessoires. Sa batterie tient longtemps et son aspirateur à main intégré est parfait pour nettoyer ma voiture. Son réservoir se vide aussi facilement.

Le seul inconvénient ? Son poids de 3 kg, que je trouve assez lourd. Mais peut-être que c’est parce que je ne mange pas assez d’épinards ! :)

Publications apparentées